vendredi 9 décembre 2022

IHS - Cahier N°11 - Mai 2013

mercredi 1er mai 2013

Aller au numéro précédent. 11 - 12 - 13 | Hors-séries Aller au numéro suivant.
Tous les cahiers de l’IHS

Un nouveau Cahier !

C’est un nouveau cahier… à spirale ! Une spirale qui au cours des lectures nous amène de plus en plus sur les terrains de notre histoire présente.

« La fin des Bourses du travail » nous conduit sur l’origine même du mot. Son activité éducative laissera place à l’activité syndicale. Des premiers locaux des Bourses du travail, ce chapitre nous fera voyager jusqu’à la maison des syndicats, telle que nous la connaissons aujourd’hui en gare de Nantes-État.

Un aujourd’hui qui ne serait pas ce qu’il est sans l’activité des Hommes ! Entre autres hommes, un des dirigeants de notre maison départementale s’est vu remettre la Légion d’Honneur. Cela n’aurait pas été digne de notre IHS de ne pas lui rendre hommage en lui laissant une large place. Des pages d’histoire qu’il a lui-même écrites, et souvent oralement ! Georges PRAMPART, Secrétaire général de notre Union départementale a été mis à l’honneur et nos pages seront légion pour en faire écho.

Des mots pour des maux ! Guy nous emmène dans son « coup d’gueule » sur les non-sens (ou contre-sens ?!) que veulent bien nous faire avaler comme couleuvre ceux détournés du 1er « joli mois de mai ». Certes, nous commettons tous quelque lapsus. L’attention une fois éveillée nous amène à la réflexion sur nos propres dérives et surtout celles que l’on voudrait bien nous faire prendre ! Une vigilance à avoir au quotidien et ce texte pourrait vous couper le muguet sous le pied !

Parti d’une gare en début de cahier, la spirale nous emmène sur l’hommage rendu à Pierre SEMARD exécuté par les nazis. Tous les ans chaque fédération met en avant la mémoire de ses martyrs pour que l’avenir ait un sens. Notre cahier ouvre ainsi les pages au cheminot Pierre SEMARD. Vous verrez comment l’histoire parle alors au présent lorsque les travailleurs s’en occupent !

Je ne saurais terminer cet édito sans insister sur la nécessité de renforcer notre IHS, Votre IHS, par votre adhésion. Celle-ci est indispensable à la vie de votre institut. Ce n’est pas l’aspect pécuniaire qui est l’unique objet, mais bien celui, essentiel, qui conforte notre travail pour éclairer les revendications d’aujourd’hui par l’expérience d’hier.

Vous ferez de votre expérience d’aujourd’hui l’histoire de demain. Sans vous nous ne sommes rien !

Patrice Morel
Président de l’IHS

Sommaire
PageTitre de l’articleAutrice ou auteur
2 Éditorial Patrice MOREL
3 et 4 La fin de la Bourse du Travail Michel TACET
5 et 6 Quand le syndicalisme et l’Homme sont à l’Honneur Marie-Claude ROBIN
7 à 12 Georges Prampart à l’adresse de tous Georges PRAMPART
13 à 16 Le poids des mots et le 1er mai Guy TEXIER
17 et 18 Un cheminot absent mais à l’heure Patrice MOREL
19 Un colloque d’histoire tourné vers l’avenir Louis DRONVAL

Document(s) annexe(s)


titre documents joints

8 août 2022
info document : PDF
1.4 Mo














Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.