dimanche 9 août 2020

Hôpitaux : Le jour d’après ne peut être le jour d’avant … en pire !!

mercredi 3 juin 2020

Mobilisation le 16 juin de toute la population !!

Depuis plusieurs années, la CGT dénonce l’absence de véritables négociations, le manque de réelle concertation et de dialogue social concernant les politiques de santé et d’action sociale.

La CGT, avec les personnels des établissements du sanitaire, médico-social et social privé et public, exige une refonte de notre système de santé et de protection sociale pour répondre aux nécessaires améliorations des conditions de travail, de vie des salarié.e.s et l’amélioration de la qualité de prise en charge de la population.

Sous prétexte de dette, de gestion des comptes de sécurité sociale, les gouvernements successifs ont construit une politique qui a pour vocation de mettre au pas la population, de faire culpabiliser les malades, les familles... Allègements ou suppressions de cotisations, évasion fiscale, dividendes du secteur de la santé privé lucratif doivent être combattus et annulés !

Le gouvernement dans un projet organique prévoit que 135 milliards de dette seront transférés vers la CADES (caisse d’amortissement de la dette sociale), dette que les salarié.e.s vont devoir rembourser chaque mois. Les aides aux entreprises liés au COVID vont être financées par les salarié.e.s !

Grace à leur détermination et à leur combat avec la CGT et d’autres organisations, les personnels de la santé ont obligé le gouvernement à ouvrir un nouveau chantier qui doit répondre concrètement aux revendications : « le Ségur de la Santé » !

L’UD CGT et la coordination CGT Santé Action Sociale de Loire Atlantique dénoncent la stratégie d’organisation de la conférence d’ouverture de ce Ségur, mépris du dialogue social et des règles qui doivent le constituer : refus de donner la parole à la CGT, 1re organisation syndicale dans la Santé.

De plus, le gouvernement a fait le choix d’une ex-secrétaire générale de la CFDT pour piloter ce ségur : Nicole Notat a soutenu en 1995 le plan Juppé (régulation des dépenses de santé avec la mise en place de l’Ondam et Création des Conventions d’Objectifs et de Gestion (COG) pour les organismes de sécurité sociale). Cela augure une continuité des reformes destructrices !!

L’UD CGT 44 et la SANTÉ ACTION SOCIALE, MASQUÉES mais PAS MUSELÉES , APPELLENT LA POPULATION A UNE MOBILISATION de la COLÈRE !!















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.